Vignobles philippe mercadier sauternes

  • caption186

Vendanges et vinification

 

Vendanges

Sous le double effet de la chaleur et du champignon, les baies se colorent en brun. La peau du grain devenue perméable permet l'évaporation de l'eau. Les raisins se déshydratent ainsi, se concentrent et atteignent des richesses élevées en sucre et en composés aromatiques.

La récolte peut alors s'effectuer à la main et grain après grain en tries successives, s'interrompant dès qu'une pluie survient car le raisin doit être cueilli sec. Ce sont une quarantaine de coupeurs qui arpentent minutieusement les vignobles pour cueillir chaque raisin, à sa concentration optimale. Ces derniers sont rôtis, c'est à dire transformés par la pourriture noble. Les autres sont laissés pour un prochain passage. Ainsi, les vendanges peuvent s'étaler de septembre à novembre après 4 à 8 tries successives.

Les vins liquoreux n'ont pas usurpé leur nom de « vin d'or » : ils sont riches et précieux car très rares.

Un pied de vigne ne produit qu'un verre, quand dans d'autres vignobles, il produit environ une bouteille.

Vinification

Notre pressurage est assuré par des pressoirs pneumatiques. Les moûts ainsi obtenus se lancent doucement en fermentation dans de petites cuves inox thermorégulées. Elles nous permettent ainsi de parfaitement contrôler l'activité fermentaire de nos différents lots.

 
La fermentation terminée, les vins seront élevés en barriques pendant 18 mois avec des soutirages réguliers avant d'être mis en bouteilles pour acquérir les vertus de l'âge.


Les grands millésimes peuvent ainsi vieillir jusqu' à plusieurs décennies. Mais ne vous embarrassez pas des us et coutumes. Dégustez les comme vous les aimez, jeunes ou vieux. L' essentiel reste le plaisir qu'ils vous procurent !